Choisir ses importations, on peut être de gauche et y réfléchir !

Le dernier livre de François Ruffin, Leur grande trouille, ouvre une réflexion vraiment intéressante sur le protectionnisme, à l’échelle européenne…oui il est possible de réfléchir sur des quotas ou des droits de douane sans être xénophobe, et même en étant de gauche…le thème est moins tabou depuis l’émergence de Montebourg et de sa démondialisation mais il reste difficile d’en parler sur un plan purement économique, comme d’un simple outil à utiliser lorsque nécessaire…on est très vite amené à se justifier sur un plan moral, à devoir prouver qu’on a rien contre les Chinois qui se développent et que l’on est pas pour la guerre. François Ruffin, parmi d’autres comme Todd ou Sapir tente de contribuer au débat, et son livre est passionnant. Il en parle rapidement dans cette vidéo.

embedded by Embedded Video

Si ça vous a intéressés, une interview plus complète (40 mn) ci-dessous :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

One response to “Choisir ses importations, on peut être de gauche et y réfléchir !

  1. Nice to read your blog