Présentation du blog

Bienvenue sur ce nouveau blog !

Vous y trouverez des infos sur des sujets qui m’intéressent comme l’économie, la politique et l’environnement, avec l’idée de mettre en avant ou de faire connaître des intellectuels, journalistes, économistes, scientifiques ou bloggers dont les points de vue sont trop peu audibles dans les médias traditionnels…une espèce de revue de presse alternative personnelle en quelque  sorte !

Je veillerai aussi à ne pas proposer seulement des points de vue exprimant une critique du système ou un constat pessimiste sur la situation sociale ou environnementale, parce que c’est vite déprimant même quand c’est intéressant, et donc je tâcherai d’équilibrer avec des propositions concrètes de changement.

En ce qui me concerne, je ne me cache pas d’être « de gauche » comme on dit, avec également une préoccupation de longue date pour les questions environnementales.
Comme tout bon socialiste trentenaire ayant fait ses premiers pas sous Mitterrand, j’ai cru longtemps (et assez naïvement) qu’être au sein de l’Europe c’était mieux que d’être replié sur soi, que cette Europe deviendrait forcément sociale un jour, qu’on était de toute façon plus fort à plusieurs que tout seul dans ce grand village mondial, etc…

Plus tard, j’ai découvert (notamment grâce à Internet) des sons de cloche différents, des critiques du système argumentées et convaincantes, des propositions alternatives, des rappels historiques montrant que certains des problèmes actuels avaient trouvé des solutions dans le passé, etc..Et ça m’a passionné, bousculé, rendu plus lucide aussi sur la responsabilité de la gauche sociale-démocrate dans le tournant libéral qui a eu lieu au milieu des années 80, ou sur la façon dont les médias traditionnels (et leurs cohortes « d’experts ») contribuent à cette pédagogie de la soumission à l’ordre établi.
J’ai aussi repris espoir dans le fait qu’un autre monde reste possible, qu’il y a d’autres voies à explorer que l’adaptation résignée à la mondialisation libérale (éventuellement régulée à la marge), ou l’attente d’un renversement général du système par une alliance de tous les opprimés du monde (espérée par une partie de l’extrême gauche voire des altermondialistes).
Bien sûr, ces voies de traverse ne proposent pas d’ores et déjà un modèle alternatif clé en main, sont parfois contradictoires entre elles, doivent être explorées, critiquées, débattues, précisées, mais dans un premier temps, elles doivent surtout être connues du plus grand nombre.

Avec ce blog, je souhaite donc modestement contribuer à l’accès à l’information qui me paraît être le pré-requis indispensable à tout changement dans une société démocratique.
J’espère vraiment qu’il n’intéressera pas que les convertis d’avance, qui pensent déjà plus ou moins comme moi, mais aussi d’autres personnes, de gauche comme de droite, qui souhaitent juste réfléchir à un modèle de société différent de celui qu’on nous promet pour les prochaines décennies.

Pour conclure, je pourrais résumer les raisons pour lesquelles j’ai commencé ce blog avec cette citation de Normand Baillargeon, un intellectuel québécois dont je reparlerai certainement :
« Je pense que le bien-être, mais aussi la survie de millions de personnes dépend du degré de conscience, de réflexion, de connaissance, que le grand public peut avoir au sein de nos sociétés, les démocraties libérales, ce degré de connaissance dont dépend l’action, qui se base sur ce qu’on sait et qu’on comprend du monde. Et là, il y a un travail extraordinaire à faire, pour dénoncer les simplifications énormes qu’on déverse à destination du grand public, et dont il se nourrit, et qui constituent l’essentiel de la vision du monde qu’il obtient. Ces simplifications qui font en sorte qu’il ne sait pas ce qui se passe, qu’il ne comprend pas ce qui se passe, et n’a de ce fait que peu d’intention d’agir par rapport à ce qui se passe. On est soumis au rouleau compresseur d’une idéologie, d’une pensée unique, un seul type de discours, et il faut vraiment chercher pour en trouver un autre. Il faut avoir le temps, le goût, l’énergie, pour aller voir ailleurs. Il faut continuer ce travail-là parce qu’il est crucial. »

Bonne lecture !

Nico

8 responses to “Présentation du blog

  1. « On ne fera pas un monde différent avec des gens indifférents » Arundhati Roy….
    je suis d’accord (et je me l’applique tous les jours)
    Alexia (Marseille)

  2. Pourquoi le nom de Paul Jorion n’apparaît-il pas dans votre liste « nuage de Tags » ni sur votre liste de sites favoris

  3. Très bon ce blog !
    En voici un aussi pas mal :
    http://lenouveaumonstre.blogspot.fr/

  4. Bon blog de gens qui ne sont pas d’accord avec ce qui se fait. Le choix est simple : austérité ou monétisation à savoir fonte de la la monnaie et explosion des prix. La vérité est que nous vivons au dessus de nos moyens et que beaucoup de gens consomment trop sans produire assez. Ces derniers votent en général à gauche……. L’humanité reste l’humanité : on veut plus et toujours plus en travaillant toujours moins. Le reste est discours et désarroi.

  5. « La vérité est que nous vivons au dessus de nos moyens  »
    Il suffit d evisiter le port de Cannes pour s’en convaincre.

  6. à propos de la loi sur la séparation des banques,je vous envoie un lien vers le débat en vidéo de lundi 21 janvier à la Sorbonne sur la scission des banques : étaient présents Olivier Berruyer, Gaël Giraud, Thomas Philippon (conseiller de Pierre Moscovici), Hervé de Villeroché (direction du Trésor), Thierry Philipponnat (Finance watch) et Laurence Scialom, économiste.Banhttp://www.revue-projet.com/articles/video-banques-video-une-loi-pour-que-rien-ne-change/ques : une loi pour que rien ne change ?
    ainsi qu’une proposition de lettre à nos députés: Madame,Monsieur …….
    Je voudrais attirer votre attention sur le problème de la séparation des activités des banques de marchés et des banques de dépôt.
    Je ne saurai pas mieux vous expliquer mon point de vue qu’ Olivier Berruyer dont vous avez certainement entendu parler, et je vous invite, si vous ne l’avez pas encore fait , à visiter son site http://www.scinder-les-banques.fr.
    Ce point de vue est partagé par des personnes aussi différentes que Michel ROCARD et Christine LAGARDE.
    Vous pourrez profiter de votre visite sur ce site pour signer l’appel pour une vraie séparation des banques d’affaires et des banques de dépôt.
    cordialement.
    signature ….
    adresse….
    adresse de votre député:http://www.assemblee-nationale.fr/14/tribun/fiches_id/1031.asp

  7. Bah voilà j ai l impression que c est le site que j aurai voulu savoir faire et en plus c est un nico. Merci déjà de me faire découvrir ce Gaël Giraud. Bravo bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *