Tag Archives: Giraud

Vidéos du week end : la crise grecque

Depuis le début de l’année, et sans surprise puisque rien n’avait été réglé en 2011, la question de la crise grecque est revenue sur le devant de la scène, avec son lot d’images d’émeutes, de reportages sur la difficulté de la vie sur place, de clichés sur les grecs paresseux, et en parallèle toujours la seule et même « solution » mise en avant, la rigueur, toujours plus de rigueur, malgré l’échec absolu de cette stratégie et le mur dans lequel elle est en train de mener la Grèce puis l’Europe toute entière.

Du coup, j’avais prévu de faire une petite revue de presse d’articles de la semaine sur le sujet, et puis je suis tombé sur une vidéo d’un économiste que je ne connaissais pas, Gaël Giraud, qui intervenait en décembre 2011 dans un colloque et j’ai trouvé ça vraiment très intéressant et pédagogique.

Cet économiste, que je suis ravi de découvrir,  a un parcours atypique : chercheur en économie au CNRS, il a pendant quelques temps travaillé pour une banque d’investissement, puis est devenu jésuite (pour s’en repentir ?) et a développé ensuite des analyses sur la réforme du système financier et bancaire, ainsi que des réflexions sur le protectionnisme européen.

Dans cette intervention, il présente de façon très claire et argumentée la situation gravissime que traverse l’Europe depuis 2 ans, l’échec des solutions mises en oeuvre, les intérêts ou raisons qui conduisent à ce blocage (aveuglement idéologique des responsables européens, refus de l’Allemagne de monétiser les dettes et d’être solidaire des pays du sud, poids du lobby bancaire), ses recommandations à court terme pour stopper cette spirale récessionniste (défauts sur une grande partie des dettes, monétisation)  et  également ses propositions pour relancer l’Europe à plus long terme (financement par la BCE de la transition écologique et énergétique, dans le cadre d’un protectionnisme européen).

embedded by Embedded Video

C’est clair non ? Plus largement, ce que je trouve complètement fou, c’est qu’après deux ans de politiques de rigueur qui se traduisent (comme prévu…) par des récessions de plus en plus fortes Continue reading